post

Quand on est féru de running, on court pour entretenir son corps. Mais souvent, on a aussi envie de confronter ses capacités à d’autres coureurs expérimentés. L’esprit de compétition présent dans les marathons et semi-marathons est très respectueux, il requiert de se dépasser et permet de se faire plaisir. Si vous aussi, vous êtes à la recherche de parcours sensationnels et que vous avez déjà participé à ceux de votre région, il est temps de voyager pour découvrir ceux qu’offre la planète. Et vous pouvez être sûr que vous allez découvrir des endroits incroyables où courir ! Dans cet article, nous allons vous donner une sélection des plus beaux marathons que vous devriez expérimenter au cours de votre vie.

Le marathon de New York

C’est très certainement le marathon le plus populaire au monde tant il attire de spectateurs, de coureurs et de chaînes de télévision qui ne rateraient pas l’événement. Il traverse les quartiers iconiques de la Big Apple : Manhattan, Staten Island, le Bronx, le Queens et Brooklyn pour terminer ce parcours au mythique Central Park. Aussi, chaque premier dimanche de novembre, près de 50 000 coureurs participent à cette course organisée depuis 1970.

Le marathon des chutes Victoria

Ce marathon est un rendez-vous à ne surtout pas manquer lorsqu’on aime le running et les beaux paysages ! Installé dans le décor grandiose des Chutes Victoria entre le Zimbabwe et la Zambie, il attire de nombreux curieux et pas moins de 2500 coureurs par an. Pour cause, il propose un semi-marathon et une course de 7,5 km à travers la jungle environnante. Mais rassurez-vous, la plupart des sentiers sont plats et praticables.

Le marathon de l’Everest

Tout aussi populaire et encore plus spectaculaire, ce marathon tient lieu sur la plus haute montagne du monde. Lancé à 5184 mètres de l’altitude, il serpente à travers l’Everest pour arriver dans le village de Namche, au Népal, à 3446 mètres d’altitude, ce qui fait de ce marathon le plus difficile au monde. En plus d’être le plus haut. En effet, rien que pour atteindre le départ, l’ascension en trek demande quelques jours et une solide préparation.

Le marathon du Soleil de Minuit

Ce marathon organisé tous les 17 juin à Tromsø, en Norvège, a la particularité de se dérouler de nuit, mais dans la lumière du jour. Se déroulant en été sous le cercle arctique, le soleil ne se couche jamais. Le semi-marathon de 10 km et la course de 4,2 km passent sur une route pittoresque et traversent le somptueux pont de Tromsø. Cet événement attire chaque année des familles du monde entier qui veulent participer à cette expérience hors du commun.

Le marathon du Mont Saint-Michel

Très certainement le plus beau parcours de France, il est aussi le plus populaire. En effet, il attire chaque année plus de 5000 coureurs qui veulent longer la côte depuis Cancale puis passer cette fine bande de terre pour enfin arriver au pied de la très célèbre Abbaye du Mont-Saint-Michel. Un marathon dans ce cadre féérique est une aventure que tout bon runner se doit de vivre.

Le marathon de la Grande Muraille de Chine

Voilà un véritable événement pour lequel il faut réserver bien à l’avance. Limité à 2500 participants, le marathon de la Grande Muraille de Chine n’est pas fait pour tout le monde. En effet, son parcours demande de grimper pas moins de 5164 marches, mais aussi de monter et descendre des dénivelés vertigineux. Mais cela en vaut la peine, car la province de Tianjin est magnifique et vous reviendrez avec des souvenirs plein la tête.

Le marathon de Boston

Après le marathon de New York, c’est sûrement le plus populaire des États-Unis. Et il s’agit aussi du plus vieux du monde. Depuis 1897, il accueille près de 30 000 coureurs et pas moins de 500 000 spectateurs chaque troisième lundi d’avril. Aussi, son parcours de 42 km est très apprécié de par le monde entier, et est presque un véritable rite de passage pour tout coureur.

Le marathon de Bangkok

Encore un marathon immanquable qui se déroule la nuit ! Celui-ci débute à 1 h du matin pour éviter la chaleur du soleil thaïlandais. Le parcours est néanmoins somptueux, parsemé d’innombrables lumières et permettant d’admirer les plus beaux monuments de Bangkok, tels que le palais royal et le Wat Pho. Il se déroule généralement dans le courant du mois de novembre.

Le marathon de l’Inca Trail

Ici, nous ne vous présentons pas un, mais deux parcours qui mènent chacun à l’une des sept merveilles du monde : le Machu Picchu. En effet, vous empruntez le mythique sentier de l’Inca puis devez choisir entre deux pistes tout aussi ardues l’une que l’autre. C’est un marathon difficile, puisque vous vous trouvez à plus de 2500 mètres d’altitude, mais il est tout de même très prisé des coureurs. En effet, la récompense d’admirer la fameuse cité inca devrait suffire à vous convaincre.

Le marathon du Pôle Nord

Si vous êtes vraiment un coureur chevronné et que vous ne craignez pas le froid, ce marathon est l’épreuve ultime à accomplir. Organisé en plein océan Arctique, les températures peuvent y descendre jusqu’à -40º. Il demande une préparation très intense et n’est pas à la portée de tous. Pourtant, c’est une occasion à ne pas manquer si l’on veut tester ses limites et éventuellement admirer des ours blancs un peu curieux.